L’épilepsie & la sophrologie

Les bienfaits de la sophrologie

Je rappel que la sophrologie est un complément à un suivi médicale et ne se substitue en aucun cas.

L'épilepsie en bref

L’épilepsie se caractérise par une augmentation soudaine de l’activité électrique dans le cerveau, entraînant une perturbation temporaire de la communication entre les neurones.

Contrairement à ce que l’on peut penser, les crises d’épilepsie ne s’accompagnent pas toujours de mouvements saccadés ou de convulsions. Elles peuvent en effet être moins spectaculaires. Elles se manifestent alors par des sensations insolites (non habituelles) avec ou sans perte de conscience, et par diverses manifestations, comme un regard fixe ou des gestes répétitifs involontaires.

Dans le monde, environ 50 millions de personnes sont atteintes d’épilepsie, ce qui en fait l’une des affections neurologiques les plus fréquentes.

Organisation Mondiale de la Santé

La sophrologie

L’épilepsie étant souvent accompagnée de dépression dû à l’impossibilité de vivre une vie tout à fait normale même avec un traitement, c’est là où la sophrologie peut jouer un rôle.

C’est à dire, au minimum vous aider à vous revaloriser, reprendre confiance en vous et améliorer votre quotidien.

En outre, il est prouvé que le stress peut accroître voir faire apparaître la maladie. La sophrologie peut donc être une aide essentielle également en se sens, puisque les exercices proposés travaillent sur la respiration et la confiance en soi.

Un accompagnement sophrologique

Dans le cas où une personne épileptique veut pratiquer la sophrologie en rapport avec sa maladie (puisqu’elle peut vouloir faire de la sophrologie pour une autre raison), il y a deux grands axes à travailler.

Le stress, les angoisses et les surcharges émotionnelles pour diminuer les risques de crises, notamment grâce aux exercices de respirations et de visualisations.

Egalement le dialogue sur les ressentis, afin d’améliorer l’image de soi souvent détériorée par cette maladie. Cette étape se fait habituellement à chaque début et fin de séance. 

Une technique d’appoint d’un grand intérêt préventif pour l’épilepsie.

RAPPEL

Il est difficile de devancer l’épilepsie, la prévention est donc essentielle.

Il existe des petites actions du quotidien en plus de la sophrologie (et autres méthodes : yoga, méditation etc.) qui peuvent aider.

 

En voici quelques exemples :

  • Faire attention au quotidien (dans la rue à pied, en voiture, moto…)
  • Se méfier et éviter la consommation de produits inconnus
  • Réduire la consommation d’alcool 
  • Eviter les drogues et les substances excitantes (café, thé, cigarette…)
  • Respecter les heures de sommeil  pour un sommeil de qualité (cf : article sur le sommeil)
  • Suivre correctement le traitement lié à l’épilepsie 

Exemple de séance

Laisser un commentaire